Il est peut-être temps de prendre le pouvoir !

Il est peut-être temps de prendre le pouvoir !

Il est temps de prendre votre pouvoir !

C’est ce que j’essaie de transmettre à mes étudiants d’IUT.

Je leur explique que maintenant qu’ils sont sortis des « rails » du lycée où on leur demandait principalement d’ingurgiter des connaissances et de savoir les restituer au mieux, ils ont presque tous les choix.

J’essaie de leur faire prendre conscience de qui ils sont, quels sont leurs goûts, leurs besoins, leurs envies et leurs atouts

J’essaie de les faire accéder à leurs rêves, à s’autoriser à voir grand.

Je constate que ce n’est vraiment pas une habitude dans notre société. Penser et exprimer que l’on souhaite accéder à tel secteur d’activité qui nous fait très très envie n’est pas si facile.

La « fusion » entre travail et plaisir n’est pas encore acquise.

Je pense qu’inconsciemment, le travail reste encore une obligation et donc que le choix est restreint.

 

Je suis persuadée du contraire !

Pourquoi choisir le premier stage ou emploi qui se présente plutôt que de s’être demandé vers quoi on a le plus envie d’aller ? Quel serait le job idéal et dans quelle entreprise ?

Pourquoi ne pas s’autoriser à chercher dans un domaine qui nous attire ?

Pourquoi se dire : « Travailler dans le sport et allier ma passion à mon travail ça n’est pas possible » ? Ou encore : « Réussir dans la musique n’est possible que pour les pistonnés ».

 

Je retrouve cette problématique chez les personnes que j’accompagne en bilans de compétences ou dans le développement de leur entreprise.

On dirait que prendre son pouvoir c’est-à-dire choisir pour soi, en fonction de soi n’est pas chose aisée.

Mais prendre son pouvoir ce n’est pas seulement s’autoriser à rêver, c’est aussi se donner les moyens d’atteindre ses rêves. C’est-à-dire se renseigner, demander, chercher dans la « bonne » direction et construire le chemin qui va mener à ce rêve.

Concernant mes étudiants, il s’agit de choisir les entreprises, les métiers qui vont permettre de se rapprocher de leur objectif.

Et pour les salariés ou les entrepreneur(e)s c’est parfois renoncer à un certain confort, à une certaine sécurité et accepter l’incertitude. C’est aussi prendre des risques et sortir de sa zone de « confort ».

Cette prise de pouvoir sur sa vie n’est pas aisée mais tellement satisfaisante ! Et surtout, si nous ne prenons pas ce pouvoir, quelqu’un d’autre le prendra pour nous…

Et vous, quand et comment allez-vous prendre votre pouvoir ?

Comments

Add your comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *