Motivation

Motivation

La motivation, maître mot du recrutement !

Lors de mes cours à l’IUT de Sceaux, j’ai un chapitre sur les outils de communication écrite en recherche d’emploi.

Je fais donc travailler mes étudiants sur leur CV et lettre de motivation. J’ai plusieurs objectifs pédagogiques.
Le premier est de les préparer au mieux pour leurs recherches de stage et d’emploi à venir. Je leur transmets donc mes compétences et expériences sur le sujet.
Le deuxième objectif est de leur faire comprendre et utiliser la richesse de la langue française par la rédaction d’une lettre de motivation détaillée et argumentée.
Je suis un peu « vache » parce qu’en leur faisant faire cet exercice, je leur précise que la lettre qu’ils doivent m’écrire ils ne l’utiliseront sans doute pas ! Ou du moins pas dans sa globalité et tous les détails donnés. Ils devront en extraire la substantifique moëlle…
Parce que qui envoie encore une lettre de motivation par la poste de nos jours ? Personne ! Ou très peu de gens (il y a toujours des exceptions, et, comme j’aime à le répéter, les Techniques de Recherche d’Emploi ne sont pas une science exacte).

Longtemps j’ai dit et pensé que les lettres de motivation n’étaient majoritairement pas lues, ou assez tard dans le processus de recrutement. Et je continue de penser que c’était vrai. Elles arrivaient en même temps que le CV et c’est lui qu’on lisait en premier.

Maintenant, l’ordre des choses a changé. C’est le mail de motivation qui va donner envie, ou pas, d’ouvrir la pièce jointe qu’est votre CV. C’est donc le mail de motivation le premier sésame vers un entretien.
Il s’agit donc de ne pas le bâcler !! Il doit être motivé et motivant…J’ai commencé à accompagner des personnes dans leur recherche d’emploi et donc dans l’utilisation des TRE en me basant sur les écrits existants sur le sujet et sur mon expérience en la matière, vécue du côté candidat. Puis je suis devenue entrepreneure et j’ai reçu des candidatures…

C’est là que j’ai encore plus compris pourquoi le mail de candidature devait être motivé et motivant.

Motivé cela veut dire me démontrer pourquoi la personne a envie de travailler avec moi. Me montrer qu’elle s’est renseignée sur mon activité, mon entreprise, mon besoin.
Etant seule dans ma société, quand je reçois une candidature de DAF, je me dis : encore un envoi de masse à un fichier. Il n’a pas pris le temps de regarder mon site, de voir mon activité…Et donc maintenant je ne réponds même plus à ce type de candidatures non ciblées !!

Tous les candidats se plaignent du manque de considération et de respect des entreprises à leur égard. Mais eux, en ont-ils vis-à-vis des entreprises à qui ils adressent leur candidature ? Ont-ils pris la peine d’étudier leur activité, leur marché, leur structure ?

Pour revenir au mail de motivation, prouvez à votre interlocuteur que vous avez vraiment envie de travailler avec LUI, chez LUI, et non parce que vous avez juste besoin de payer vos factures…
Il vaut mieux quelques candidatures ciblées et argumentées que des dizaines de copier-coller envoyés comme des bouteilles à le mer en priant ou en pensant que « sur un malentendu on peut conclure » !
La dernière mode qui sévit en ce moment est la candidature sous forme de newsletter ! C’est certain que l’outil fait gagner un temps fou. Mais cela veut dire aussi standardisation de la motivation ET envoi de masse. Donc tout le contraire de la recherche ciblée et motivée…

Motivant, c’est à dire donner envie de regarder la pièce jointe (en l’occurence le CV associé à cette candidature). Pour cela, il faut choisir et présenter les expériences qui correspondent au besoin du recruteur, donc l’avoir bien compris…

Si vous avez envie de conseils pour votre recherche d’emploi,  n’hésitez pas à venir me rencontrer, c’est ici : LNRJ.FR

Add your comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *